5 bonnes raisons d'avoir un site web en 2021 - Concept C, Agence Web
preloader

5 bonnes raisons d’avoir un site web en 2021

Pourquoi avoir un site Web ? C’est une question simple et pourtant si complexe. Oui, bien sûr, tout le monde semble en avoir un, mais en fait, saviez-vous que plus de la moitié des entreprises québécoises ne possèdent pas de site Web ? Et que seulement près de 13 % d’entre elles ont une boutique en ligne ? Tout ça alors que 64 % des acheteurs adultes ont effectué au moins un achat en ligne en 2018 et que ce chiffre ne fait qu’augmenter depuis. Cette année seulement, il a augmenté de 27 % !

Une chose que les consommateurs reprochent d’ailleurs souvent aux petites entreprises locales est leur manque d’accessibilité virtuelle et de plateformes fonctionnelles de vente en ligne. La complexité des déplacements, les mesures sanitaires, les coûts de stationnement ainsi que l’aisance du télétravail vous donneront aussi envie de commander vos paniers maraichers dans le confort de votre pyjama en flanelle. Mais alors que faire ? Beaucoup de commerces se tournent vers la présence en ligne. Voici donc 5 bonnes raisons d’embarquer dans la tendance.

R.I.P. Sears

Prenons une minute de silence pour notre défunt et regretté Sears. L’histoire de Sears, bien qu’étonnante, ne fait que démontrer un phénomène qui ne date pas d’hier et qui sert d’exemple pour toutes les entreprises, grandes et petites. Sears était grand… mais GRAND ! Des magasins partout, des prix compétitifs et des articles de qualité, une ambiance magasin et un service impeccable, un nom reconnaissable et — qui pourrait l’oublier ? — un fameux « cataloye » franchement populaire !

Cependant, Sears s’est refusé à l’avancement d’Internet, se fiant à sa fondation déjà reconnue. L’entreprise a tenté de permettre les commandes par un catalogue en ligne, mais les clients devaient venir récupérer leur commande en magasin. Quelle déception des consommateurs, qui, constatant le recul de l’entreprise face au marché, allèrent acheter ailleurs ! Ils se disaient que dès que la compagnie ferait volte-face, ils reviendraient. Hélas ! Sears dû fermer boutique, au grand désarroi de tous.

L’avancement et le changement sont inévitables et une bonne recette d’affaires ne garantit pas une longévité si l’on se refuse aux progrès. Les réseaux sociaux, les sites Web, les reviews personnelles, l’environnement et la diversité font maintenant partie des valeurs et des comportements des acheteurs et il faut le prendre en compte et le mettre en pratique.

5 raisons d'avoir un site Web

1. L’achalandage ou la visibilité

Pour pogner du poisson, il faut pêcher dans une mer abondante. C’est ce qu’offrent les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing) lorsque le référencement (SEO) est bien fait. Et un achalandage de combien parle-t-on ? Juste un peu au-dessus de 3 milliards… (Pour vous donner une idée : si on vous donnait 15 000 $ pour chaque jour qui s’est écoulé depuis que Christophe Colomb à découvert l’Amérique, vous n’auriez pas 3 milliards de dollars.) Imaginez avoir pignon sur rue dans la plus grosse ville commerciale au monde pour quelques dollars par mois…

 

TRUC ET ASTUCE:

Le vocabulaire est important pour le référencement. Si vous vendez des théières artisanales, vous n’allez pas référer votre entreprise sous des mots comme tondeuses, Ramsès II ou cucurbitacée. Vous allez par contre utiliser des mots connexes et complémentaires à ce que votre client type recherche : thé, théière, tasse, coutellerie, vaisselle, cadeau, collection… Et si vous tenez à vendre à l’international, il est impératif de sortir vos dictionnaires anglais poussiéreux. L’anglais est la langue officielle du Web.

2. Les coûts

Eh oui, un site coûte moins cher qu’un magasin. Sur le coup, les frais semblent élevés, allant de quelques centaines à quelques milliers de dollars, mais lorsqu’on compare aux frais d’exploitation d’une boutique en béton, il est évident qu’un bon site est un meilleur investissement qu’un coin de rue achalandé. Avec un site, vous n’avez pas à payer les employées, le loyer, les permis, les assurances, le chauffage, les rangements, les présentoirs, l’entretien, les articles de ventes (caisse, codeurs, papeterie), le système de sécurité, et j’en passe. Ces frais sont remplacés par les frais d’hébergement, le nom de domaine, la conception et l’entretien. Le surplus peut alors être investi en publicité ou en location d’une villa si vous voulez ! (Vous pourrez y inviter votre designer Web. 😉 ) Si vous offrez un service et non des produits, votre site peut faire office de réceptionniste en comptabilisant vos rendez-vous et en affichant une section FAQ.

 

TRUC et ASTUCE:

Un site sur une plateforme de gabarits (wix, squarespace, shopify, etc.) est une bonne solution pour économiser, mais parfois, il réduit votre liberté ou votre capacité à référencer.

3. Mobilité

Ha ! Ces jeunes avec leur nez collé constamment sur leur écran de cellulaire… En fait, près de 88 % de la population au-dessus de 15 ans possèdent un téléphone intelligent… (Statistique Canada, 2018) QUOI !? Euh… OK, je savais que c’était beaucoup, mais OUF ! Donc, 88 % de la populace trimbale avec elle un accès à Internet en tout temps. Lorsqu’ils attendent quelque part, ces gens ont accès à leur téléphone. Lorsqu’ils magasinent, ils peuvent comparer les offres sur leur téléphone. Lorsqu’ils cherchent quelque chose de spécifique, ils peuvent faire une recherche. Lorsqu’ils sont aux toilettes… vous voyez où je veux en venir. Ils pourraient avoir votre boutique dans leur poche en tout temps.

 

TRUC et ASTUCE:

Avoir un site, c’est déjà bon. Mais avoir un bon site qui sort bien sur mobile c’est PRIMORDIAL ! Plus de la moitié des achats en ligne sont complétées sur mobile et ça ne fait qu’augmenter. Les gens magasinent en ligne lorsqu’ils sont en magasin et comparent prix et appréciations des produits. Ne restez pas invisibles !

4. La connexion

Une page Web vous donne une tribune 24 heures sur 24 pour montrer vos couleurs, parler de vos inspirations, de votre histoire, de vos valeurs, de votre mission et de vos avancements. Montrez-vous sous votre meilleur jour. Votre page représente votre entreprise, mais votre persona virtuel aussi. C’est une occasion d’être en tout temps de l’avant et de présenter votre personnalité. Vous évitez une fausse représentation par votre nièce au chewing gum d’un mètre de long qui n’en a rien à faire de vendre des poêles ; votre passion depuis votre premier Easy Bake Oven. Vous contrôlez maintenant le message et l’exécution de celui-ci. Vous pouvez, de plus, automatiquement connecter vos réseaux sociaux et vos partenaires à votre site, y mettre vos nouvelles et communiquer ce qui vous tient à cœur.

 

TRUC et ASTUCE :

Le client moyen est paresseux et non curieux. Si l’information n’est pas facile et courte, votre client potentiel va décrocher et ira voir ailleurs. Soyez concis et clair. Le choix des mots pour la recherche est important. Utilisez un guide des champs lexicaux à employer sur le Web pour de meilleurs résultats. On en a un en banque. 😉

5. Le dernier, mais non le moindre, il est mesurable.

Votre site peut vous donner des données très pertinentes sur vos clients. À l’aide de bases de données, il vous est possible de voir et comprendre qui sont vos consommateurs et de les rejoindre plus facilement. Le site enregistre les ventes et vous permet de communiquer avec les gens à la suite d’une visite ou d’une vente à l’aide d’une infolettre visée. Il vous donne les chiffres exacts des visites et des comportements de votre clientèle en vous guidant pour apporter les changements nécessaires ou pour définir une campagne de publicité efficace.

 

TRUC et ASTUCE :

Vous n’êtes pas certain de savoir quoi faire avec plein de chiffres et de données?

Laissez un spécialiste du Lead Generation ou un spécialiste de l’analyse de données de consommation en ligne (Google Analytics) vous guider et vous donner les bons conseils marketing.

Danse en ligne, attendre en ligne, surfer, et si moi, j’y comprends rien ? Pas de panique ! Il y a des gens formés et généralement très gentils qui prendront en charge tout ce rablabla. Un site est fonctionnel s’il est monté avec les bons outils et les concepteurs Web sont qualifiés pour vous assister afin de rendre votre site efficace et prospère.

Si vous hésitez encore à vous procurer un site Web, pensez que vos clients préfèrent aller en ligne qu’attendre… en ligne. Pensez-y. 😉

Avatar de l'auteur
Élisa