Termes graphiques pour les non-graphistes - Concept C, Agence Web

Termes graphiques pour les non-graphistes

« Culasse », « athéromatose » ou « bractée » ne sont PAS des mots utilisés en graphisme. Vous reconnaîtrez peut-être ces mots si vous êtes mécanicien, médecin ou fleuriste, mais sinon, vous n’aurez probablement pas besoin de vous en souvenir. En graphisme, cependant, il est parfois requis de fournir une bonne image ou comprendre certains aspects techniques de votre identité.

Le graphiste travaille avec vous et doit représenter certaines de vos caractéristiques personnelles, de votre entreprise et de votre clientèle cible. Il est alors important que vous parliez le même langage puisque la communication est au cœur d’une bonne conception identitaire.

Nous verrons 11 de ces termes ci-dessous. Ne vous inquiétez pas, nous ne savons pas non plus ce qu’est une « bractée ».

typographie_termes_graphiques

1. Typographie

C’est l’ensemble des arrangements de texte : la taille, l’alignement, les choix de police, l’espacement, les interlignes, la mise en page, etc. C’est une des notions graphiques les plus importantes. Nous avons même écrit un article complet sur le sujet. Vous y découvrirez plein d’autres termes comme sérif, scripte et la raison pour laquelle le Comic sans doit mourir.

2. Blanc actif et espace négatif

Le blanc actif est une zone dans l’espace de travail qui ne comporte aucun élément visuel ou de texte. Elle est active puisqu’elle agit sur le design pour le mettre en valeur (elle n’est pas obligée d’être blanche). C’est très important d’en insérer puisque cela permet au design de respirer et offre une meilleure hiérarchie de l’information. C’est ce qui donne l’impression à un visuel d’être moderne et épuré.

blanc-actif_termes_graphiques

L’espace négatif est une des composantes du blanc actif puisque c’est la partie externe et découpée de la forme. Cette partie peut être utilisée pour cacher un message ou créer une illusion d’optique. Parfois, l’absence de couleur est un message plus fort que sa présence.

espaces_negatif_termes_graphiques
declinaisons_composition_termes_graphiques

3. Composition et déclinaisons

C’est l’emplacement, la taille et l’angle des éléments graphiques. On compose une image avec des blocs de texte, des images et des éléments graphiques. Une déclinaison d’une composition est la légère modification de la composition afin de l’appliquer à un format ou un média différent. Exemple : une publicité sur une page Web qui devra aussi être imprimée.

4. La théorie de la couleur et les codes de couleur

La théorie de la couleur englobe les notions d’utilisation et de fonctionnement de la couleur. Elle comprend les couleurs primaires, secondaires et tertiaires, les harmonies, les codes de couleurs, l’émotion des couleurs et bien plus. Elle est si vaste, si complexe qu’elle mérite un article de blogue en elle-même. Si vous vous demandez ce que RVB, CMJN et Hex veulent dire, lisez l’article ci-dessous: La théorie de la couleur.

couleur_termes_graphiques
icones_termes_graphiques

5. Les icônes

Les icônes sont des illustrations simplifiées servant à transmettre un avertissement, diriger ou informer rapidement son utilisateur. Exemples : affiches de toilettes, flèches ou autre symbole. C’est une partie intégrante de la signalétique, mais elles peuvent aussi être utilisées de façon graphique ou pour appuyer une idée, un concept.

6. Les die line, die cut, ligne de coupe ou zone de coupe.

Die veut dire moule, cut = coupe. Tous ces termes réfèrent à des lignes invisibles qui servent à couper un document imprimé. Ces coupes peuvent être droites ou prendre des formes spécifiques, comme un moule à biscuit à même le document. Ils servent beaucoup dans l’industrie de l’emballage. Il y a aussi dans ces document des lignes de plis qui servent à connaître le sens et l’emplacement des plis.

dieline-termes-graphiques
resolution_termes_graphiques

7. La résolution

C’est la clarté et la précision d’une image. Cela se calcule par le nombre de points (pixels) par pouce carré. Plus il y a de points, plus la résolution est bonne. Pour plus de détails et de clarté, consultez notre article sur la résolution d’image ici.

8. Le « bleed » ou fond perdu

Lorsque l’on fait des documents qui seront imprimés, il arrive parfois qu’une image sorte du cadre de la page. Afin d’éviter une ligne blanche lors de l’impression ou de la coupe du document, il faut prolonger l’image au-delà de la page. Cela s’appelle un bleedBleed = saignement ou débordement

bleed-terme-graphique
fond-transparent-terme-graphique

9. Le fond transparent

Lorsque nous avons besoin d’un fond transparent, ou pas de fond, il s’agit d’une extension .png dans la majorité des cas. C’est un fond qui apparait carrelé gris et qui disparaîtra complètement lorsque l’on place le logo ou l’illustration sur un fond d’une autre couleur.

10. Les orphelins

Un orphelin est un terme de mise en page. C’est lorsqu’il y a un mot qui se retrouve seul sur la dernière ligne d’un paragraphe. Il faut éviter les orphelins puisqu’ils nuisent à la lecture et à l’ergonomie. De plus, ils ne sont pas très beaux visuellement.

orphelin-terme-graphique
loremipsum-terme-graphique

11. Le Lorem Ipsum

Si vous avez posé les yeux sur n’importe quel document à approuver, vous y avez surement vu du fameux Lorem Ipsum. C’est un texte de substitution qui sert à visualiser un bloc de texte dans la composition. Cela permet de déterminer la taille idéale, la police et l’alignement sans requérir un vrai texte. Si le texte n’a pas déjà été écrit, cela peut aussi offrir un aperçu du nombre de mots nécessaire pour remplir l’espace.

Il existe encore des centaines de termes qui pourraient vous intéresser et on n’aurait jamais assez d’un seul article pour vous les décrire tous. La semaine prochaine, on va découvrir des termes liés au Web comme le SEO, la bande passante, les pluggins etc.

Bractée ne sera pas un des mots à l’honneur, mais on va quand même vous le dire, c’est une partie de la fleur. Et voilà! Maintenant vous pourrez dormir sur vos deux oreilles 😉

Avatar de l'auteur
Élisa