écrire pour les réseaux sociaux - Concept C | Agence web
preloader

Pourquoi les couleurs sont différentes à l’écran et à l’impression?

Exemple de couleurs différentes à l’écran et à l’impression.

Vous regardez un rouge sur un écran. Vous regardez ce même rouge sur votre téléphone et misère! C’est rose. Que s’est-il passé ??! La même chose se produit si vous tentez d’imprimer ce même rouge chez vous, au bureau ou chez un imprimeur : vous vous retrouvez avec un orangé, un saumon et un rosé (toutes des couleurs, pas un brunch).

Pourquoi le même code de couleur apparait-il différent sur chaque support? Et si ça arrive comment pouvez-vous garantir que votre couleur d’entreprise puisse être déclinée correctement? On vous explique comment, pourquoi et quoi faire pour avoir le moins de surprise possible.

Une imprimante fonctionne par jet d’encres de couleurs (un jet jaune, bleu, rouge et noir) qui en se mélangeant forment l’impression de la couleur que vous voyiez à l’écran. Il est normal que la couleur soit plus terne sur papier, puisqu’à l’écran la teinte est projetée par de la lumière alors que sur papier, elle est appliquée en couches d’encre.

Comment un écran fonctionne-t-il?

Il projette des jets de lumière de couleur qui en se juxtaposant forme l’impression de la couleur.

Pour plus d’informations techniques sur comment les couleurs fonctionnent, consultez notre article la théorie des couleurs. 

En somme :

l’écran tout comme l’imprimante utilisent des points de couleur pour créer une illusion d’optique qui fait apparaître une couleur unie.

LES FACTEURS DE LA COULEUR :

Voici les facteurs qui peuvent influencer la perception d’une couleur sur différents appareils et supports :

Le profil colorimétrique :

C’est le langage que parle un appareil numérique (imprimante, moniteur, appareil intelligent, etc.) pour représenter la couleur. Ce langage est différent d’un appareil à l’autre et même d’un pays à l’autre. Pourquoi? Parce que le courant électrique n’est pas le même partout et donc les écrans ne conduisent pas la même luminosité! 😫 Je pourrais aussi entrer dans des termes plus complexes encore (composantes différentes, normes, résolutions, technologie plus avancée, etc.). Mais je vais vous épargner tout ça.

 

Bref, tous les écrans d’appareil sont faits différemment et pour que la couleur soit le plus semblable possible d’un à l’autre, il faut qu’ils parlent la même langue (le même profile colorimétrique). Bonne nouvelle! La plupart des nouveaux appareils produits en Amérique du Nord ont le même profil colorimétrique standard pour les écrans.

 

CEPENDANT, ces profiles existent aussi dans les imprimantes et ils sont différents de ce que vous retrouvez automatiquement dans votre appareil. C’est pourquoi vos couleurs sont parfois très différentes! Ils ne parlent pas la même langue.

C’est l’équivalent du jeu du téléphone entre votre ordi et votre imprimante. Il faut alors synchroniser les deux en changeant le profil de votre ordinateur pour celui de votre imprimante. Voyez comment ici.

Le mode colorimétrique :

Ha non, pas encore un terme complexe! Quelle est la différence avec le profil?

C’est vraiment simple, vous verrez : il n’y a que 2 (principaux) modes colorimétriques : Le RVB (écran) et le CMJN (imprimé). Ces modes ne servent qu’à identifier un document comme imprimable ou pour l’écran. Adapter le mode colorimétrique vous permettra de meilleurs résultats et un aperçu plus réaliste à l’écran de vos couleurs pour impression. Si vous ne pouvez pas changer votre profil, avoir le bon mode vous donnera tout de même de meilleurs résultats. Mais la façon OPTIMALE serait d’avoir un profil ET un mode compatibles. Votre graphiste sait ce qui se passe, alors n’hésitez pas à lui demander! 😉

Le support

Une support est ce sur quoi votre image est diffusée: papier, écran, panneau, etc. Votre couleur apparaitra différente sur différents papiers comme sur différents écrans. Assurez-vous d’avoir un appareil récent et avec une bonne résolution d’écran. Pour ce qui est du papier, c’est un peu plus technique (papier couché, non couché, fibres différentes, poids, etc.) Si vous avez besoin d’une impression précise, complexe ou en grand volume: faites avec un imprimeur.

Les éléments avoisinants

Votre couleur sera influencée par ce qui se trouve autour d’elle : les autres tons, le fond, la grosseur des éléments, l’éclairage ambiant (et oui, même ça). Assurez-vous d’évaluer votre couleur dans un environnement bien éclairé, sans contamination de lumière colorée. Ce n’est pas le temps de regarder votre copie devant une «lava lampe»!

Que faire pour éviter que vos couleurs soient trop différentes à l'écran et à l'impression?

Il existe heureusement plusieurs solutions qui s’offrent pour bien rendre les couleurs sur presque tous les médias.

1. Faire affaire avec un graphiste, infographe, technicien graphique, etc.

Le graphiste est formé pour exporter votre document dans le bon profil colorimétrique, dans le bon mode et avec les bons paramètres. Il s’informera auprès de votre imprimeur pour connaitre le profil de son imprimante et faire les tests d’impression pour être certain du résultat désiré.

 

2. Imprimer en Pantone

Les couleurs Pantone sont des couleurs pour l’impression qui sont sous forme de petites peintes que l’on ajoute à l’impression ce qui garantit que votre couleur choisie sera exactement la même sur chaque impression, et ce, partout dans le monde. Par contre, c’est très très très cher et ça vaut la peine seulement pour les grands tirages (2500 et plus).

 

3. Utiliser une charte de conversion de couleurs

Il existe des chartes préimprimées de toutes les couleurs Pantone auxquelles vous pouvez vous référer pour choisir la couleur exacte que vous voulez. Ces chartes peuvent être converties en couleurs CMJN pour une impression à moindre coût. Vous pouvez alors voir en temps réel de quoi votre couleur aura l’air une fois imprimée. PS: Ces chartes sont disponibles chez les imprimeurs. Elle sont TRÈS dispendieuses…

 

4. Faire des tests

Affichez vos éléments sur plusieurs écrans, imprimées sur plusieurs supports, etc. Comparez les différents résultats et adaptez au besoin votre couleur.

 

**À se rappeler :

Les petites imprimantes de maison ne vous donneront jamais le rendu de couleurs d’une imprimante industrielle ou numérique d’un imprimeur. Les ordinateurs plus vieux ou à la résolution plus basse ne vous donneront pas non plus la meilleure version de votre couleur vue à l’écran.

5. Choisissez des couleurs moins sensibles

La couleur la plus sensible aux changements de teinte au travers des différentes plateformes est le rouge. En dernier recours, au moment de choisir votre couleur d’entreprise, vous pourriez décider de prendre une couleur moins influençable comme le jaune, le vert ou le bleu.

En conclusion, plusieurs facteurs influencent vos couleurs à l’écran ou l’imprimé  lorsque vous tentez d’obtenir un certain résultat. C’est très technique et complexe. Pour vous assurer du meilleur résultat possible, faites affaire avec une personne qualifiée qui saura vous conseiller et faire les différents tests pour vous. Si les coûts d’impression sont un enjeu pour vous, sachez qu’une légère fluctuation de couleur n’est pas la fin du monde 😉 Surtout si vous imprimez en noir et blanc!

couleurs-differentes-ecran-et-impression-cmjn

TLPL :

EN BREF

Toutes les imprimantes et les écrans sont différentes et affichent différemment la couleur. La raison est que le langage utilisé n’est pas le même d’une à l’autre et il faut le traduire.

De plus l’écran envoi de la lumière pour afficher les couleurs contrairement au papier qui l’affiche en accumulant des couches d’encres de couleur. C’est pourquoi votre couleur est toujours plus brillante à l’écran.

Que faire alors pour éviter toutes ces différences :

  1. Faire affaire avec un graphiste, infographe, technicien graphique, etc.
  2. Imprimer en Pantone
  3. Utiliser une charte de conversion de couleurs
  4. Faire des tests
  5. Choisissez des couleurs moins sensibles
Avatar de l'auteur
Élisa